GREFFE DE CHEVEUX

Accueil / GREFFE DE CHEVEUX

Lorsque l’on observe un cuir chevelu sain à l’aide de lunettes grossissantes, on constate que les cheveux émergent à travers la peau sous la forme de regroupements allant de 1 à 4 cheveux.

La technique FUE consiste à prélever des unités folliculaires afin de les transplanter directement dans la région dégarnie à traiter. Le prélèvement d’une unité folliculaire est réalisé à partir d’un micro-punch. Cet instrument permet par son bord tranchant et circulaire, d’isoler une unité folliculaire de toutes ses attaches cutanées et graisseuses.
Une fois isolée, l’unité folliculaire est récupérée à l’aide d’une micro-pince avant d’être réimplantée sur la zone dégarnie.

Les unités folliculaires sont conservées sur un milieu enrichi avant d’être transplantées. Les greffes capillaires sont triées et regroupées en fonction du nombre de follicules pileux par unité folliculaire.

 

COMMENT SONT IMPLANTES LES UNITES FOLLICULAIRES ?
L’implantation des greffes capillaires est réalisée sur la zone dégarnie à l’aide d’un implanteur de Choï. Cet instrument permet d’effectuer dans le même temps la micro perforation et l’introduction de l’unité folliculaire. La taille de la loge réceptrice de la greffe capillaire est totalement adaptée à la taille de l’implant capillaire.

 

QUE DOIT-ON FAIRE AVANT l’INTERVENTION ?
Les consignes médicales systématiques les plus importantes sont les suivantes :

  • Faire un shampooing antiseptique le matin de l’intervention
  • Débuter un traitement antibiotique la veille de l’intervention, qui sera poursuivi 3 jours après.
  • Eviter la prise d’excitants (café, thé, alcool…), la veille et le matin de l’intervention.

 

COMMENT SE DÉROULE L’OPÉRATION ?
L’intervention est réalisée sous anesthésie locale.
Préalablement le marquage au crayon permet de délimiter la zone dégarnie à traiter et la zone chevelue à prélever.

La zone de prélèvement est rasée en conservant un millimètre de longueur.
Le patient est positionné allongé sur le ventre. La tête est placée sur un coussin adapté ouvert au niveau du visage afin d’assurer une bonne respiration.

En moyenne 1000 unités folliculaires sont prélevées en 1h00 à 1h30 en fonction du type de cuir chevelu.
Chaque unité folliculaire contient 2 à 3 cheveux. 1000 unités folliculaires correspondent à une quantité de 2000 à 3000 cheveux.
Après avoir prélevé l’ensemble des unités folliculaires, le patient s’allonge sur le dos. L’implantation des unités folliculaires est réalisée à l’aide d’un implanteur de Choï. Celui-ci permet d’effectuer la micro-fente de recueil de la greffe capillaire tout en l’introduisant dans le même temps.

 

QUELLES SONT LES SUITES OPÉRATOIRES ?

  • Il n’y a aucun pansement
  • Vous êtes revu 2 – 3 jours  après l’intervention pour une vérification.
  • Un oedeme au niveau de la région greffée peut apparaître dans les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention de greffe de cheveux. Celui-ci migre rapidement vers le front et les paupières leur donnant un aspect gonflé, puis disparaît au bout de 3 à 4 jours.
  • Dans les 2 à 3 jours qui suivent l’intervention vont se former des petites croûtes sur chaque greffe capillaire. Celles-ci mettront environ 5 à 7 jours pour tomber.
  • Certains cheveux implantés vont tomber avec les croûtes.
  • La repousse de ses cheveux s’effectuera à partir du 3ème mois. La croissance du cheveu est alors d’environ 1 cm par mois.
  • Des consultations de contrôle sont prévues 1 mois, 3 mois, 6 mois, et 1 an après une intervention de greffes de cheveux, comprenant un examen clinique et la réalisation de photographies numériques.
  • 6 à 12 mois sont nécessaires pour juger du résultat.

 

QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA TECHNIQUE FUE ?

  • Les micro-cicatrices, dans la zone de prélèvement après une greffe de cheveux FUE, sont quasiment imperceptibles à l’œil nu quelque soit la longueur des cheveux (rasés ou longs).
  • Les micro-perforations liées au prélèvement des unités folliculaires dans les régions occipitale et temporales cicatrisent en quelques jours après l’intervention.
  • La technique de greffe de cheveux FUE est pratiquement indolore : Il n’y a aucune suture et donc aucune douleur post opératoire
  • Oedème minime voire absent au niveau du front après l’intervention
  • Aspect très naturel compte tenu de la finesse des implants par unités folliculaires.
  • Idéal pour densifier une zone du cuir chevelu clairsemé
  • Correction d’une cicatrice de bandelette